07


Jul

Qu'est-ce que l’authentification à deux facteurs et pourquoi j'en ai besoin dans mon entreprise ?

posté par Nicolas Zedde le 7 July 2020

L’authentification à double facteur, une des meilleures méthodes de protection des données

Pour de nombreuses entreprises et certains particuliers, une question essentielle se pose : comment protéger efficacement les données ? Quelles sont aujourd'hui les meilleures méthodes de protection de données ?

L’authentification à deux facteurs, aussi appelée "Vérification en deux étapes", A2F ou "2FA" (pour 2 Factor Authentication), MFA (pour Multi Factor Authentication), est un procédé éprouvé qui protège les données sensibles et interdit l’accès non autorisé. Pour éviter toute fuite de données et sécuriser différents comptes en ligne, c’est une solution simple et efficace !

Qu’est-ce que l’A2F, la MFA et la 2FA ?

Toutes ces appellations désignent la même méthode d’authentification forte, quasiment inviolable. En plus des traditionnels « nom d'utilisateur et mot de passe », un code unique que seul l’utilisateur détient s’ajoute au process d’authentification. Ce code d’authentification est généralement reçu dans une application mobile ou par SMS au numéro de téléphone de l’utilisateur. La vérification en deux étapes est terminée lorsqu’ont été renseignés le nom d’utilisateur, le mot de passe et le code unique.

L'utilisateur doit fournir 2 facteurs d'identification : un premier qu'il connaît (son mot de passe), et un second qu'il possède (un téléphone qui reçoit un code changeant toutes les 30 secondes). La combinaison de ces deux éléments rend presque impossible l'accès à un compte par une personne non autorisée. D'ailleurs, nos banques utilisent cette méthode depuis de nombreuses années pour valider nos achats en ligne.

Ce type d'authentification permet de réduire les fraudes en ligne, les usurpations d'identité, la divulgation de données et l’hameçonnage.

Quelles sont les méthodes MFA (Multi Factor Authentication) les plus efficaces et/ou les plus simples ?

La méthode la plus simple et la plus courante pour profiter de l'A2F est l'utilisation d’un numéro de téléphone. Cependant, certains services plus perfectionnés offrent des méthodes moins contraignantes.

Ils permettent d'utiliser un autre appareil sur lequel l’utilisateur est déjà connecté pour autoriser la connexion. Par exemple, lorsqu’un utilisateur tente de se connecter à son compte depuis un nouvel appareil, il reçoit automatiquement une demande d’authentification sur son smartphone. Il lui suffit ensuite de valider par une simple pression de doigt.

Les clés U2F, une nouvelle méthode, ultra-sécurisée

Une méthode alternative commence à se faire connaître : la protection des comptes en ligne par le biais d'une clé U2F.

Le fonctionnement est simple : au lieu d'un code envoyé par SMS ou généré sur une application mobile, l'authentification à un compte en ligne dépend d’une clé USB « spéciale ».

Pour bénéficier de ce service, l’utilisateur doit acquérir une clé de sécurité certifiée U2F par la FIDO comme celles proposées par Yubikey par exemple. Ce type de clé ressemble à une clé USB tout à fait classique. Toutefois, elles sont configurées pour offrir une authentification ultra sécurisée à tous les comptes en ligne proposant cette option.

Authentification à double facteur VS authentification à simple facteur : pourquoi ce système de sécurité est-il bien plus efficace ?

L’identifiant et le mot de passe appartiennent au même type de facteur d’authentification : mémoriel. C'est seulement en raison de leur coût très faible et de leur facilité de mise en œuvre que les mots de passe sont encore aujourd'hui la forme la plus courante d’authentification.

Cependant, ce n'est pas la méthode la plus sécurisée, loin s’en faut. L'authentification via un mot de passe robuste ou non, doit être protégée contre une multitude de menaces. Ces dangers peuvent être internes (notes oubliées, ancien disque dur, attaques par ingénierie sociale comme le phishing...) ou externes (attaques par force brute, par dictionnaire ou par table arc-en-ciel). S'il dispose du temps et des ressources nécessaires, un pirate peut facilement pénétrer un système de sécurité par mot de passe. En revanche, l'authentification à double facteur fournit une sécurité additionnelle, quasiment inviolable. En effet, l’attaquant ne possède pas, en théorie, le second facteur d’identification (téléphone, clé U2F ou autres). L’A2F constitue donc une très bonne méthode de protection de données.

catégories :

Besoin d'ajouter un facteur

à votre sécurité ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les données saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de devis et de la relation commerciale qui peut en découler.

A propos de Manaps

Manaps est spécialisée dans l'informatique d'entreprise et particulièrement les services managés (infogérance proactive). Nous sommes basés à Amiens en Picardie et intervenons sur toute la région Hauts de France, ainsi que le nord de la région parisienne.

En direct de Twitter

Manaps sur Twitter

Cybersécurité : « Dans deux ou trois ans, le Tourisme sera particulièrement exposé » https://t.co/oFqTqB7kmP https://t.co/Syiw5cARvi

Manaps sur Twitter

« Depuis le confinement, il faut repenser la cybersécurité des postes en télétravail » https://t.co/kZlsemrgG0 https://t.co/dpZynXoLEe

Contactez-nous

contact@manaps.com

03 22 42 81 00

MANAPS SARL
83 rue Saint-Fuscien
80000 Amiens